Hypnose Ericksonienne, régressive et transgénérationnelle

Les séances que je propose peuvent actionner différents types de pratiques :

  • l’hypnose Ericksonienne : les séances d’hypnose Ericksonienne sont indiquées sur de nombreux sujets. L’approche de Milton Erickson repose sur le postulat que chacun possède en soi-même la solution à ses problèmes, dans un “réservoir” de ressources inconscientes auquel il suffit d’accéder. Partant de là, le rôle du thérapeute n’est pas de fournir une solution au patient, mais de l’aider à trouver, grâce à l’hypnose, ses propres solutions. Cette relation n’est ainsi pas basée sur un rapport d’autorité mais sur un lien de coopération.
  • l’hypnose régressive ou transgénérationnelle : ces séances peuvent permettre de chercher des solutions là où les autres techniques n’ont pas abouti. Elles dénouent des blocages en revenant sur des événements qui ont pu vous impacter dans d’autres temporalités ou impacter certains de vos aïeux. Certaines de leurs difficultés non résolues de leur vivant peuvent se manifester chez certains membres de leur descendance. Ce travail peut se mettre en oeuvre en complément d’outils qui relèvent de la psychogénéalogie
  • Le RITMO® (Retraitement de l’information traumatique par les mouvements oculaires) : Cette technique est adaptée de l’EMDR (Eye Movement Desensibilization and Retreatment) qui avait été mise au point par une psychologue américaine dans les années 80. Elle a été notamment mobilisée avec succès pour l’accompagnement des traumatisés de la guerre du VIETNAM. Le RITMO®, basé sur l’hypnose et l’EMDR, est un outil de thérapie brève. Une à quelques séances peuvent suffirent pour accompagner la digestion d’un stress et la dilution des troubles associés (stress, problèmes de concentration, cauchemars, sommeil perturbé, émotions exacerbées…). La perception de ces derniers après une séance est amenée à évoluer vers un ressenti atténué qui permet d’intégrer alors l’événement et de le dépasser. Cette technique est particulièrement efficace pour un traumatisme unique (accident, deuil, agression…) mais elle peut également être utilisée pour des traumatismes qui s’inscrivent dans une répétition d’événements contextuels. Le nombre de séances mobilisées peut alors être plus important. A noter que la technique ne revient pas sur l’événement en tant que tel mais qu’elle gère le stress post-traumatique qu’il induit. Nous venons travailler sur les conséquences pas sur l’événement en tant que tel. Il convient d’attendre au moins 1 mois après un choc traumatique pour commencer à travailler avec cette technique.

Indications et bienfaits

Les champs d’application de l’hypnose thérapeutique sont très vastes et souvent surprenants.

Les différentes formes d’hypnose que je propose sont particulièrement indiquées pour :

  • Énurésie/ encoprésie,
  • Phobies,
  • Bruxisme,
  • Crises d’angoisse,
  • TOC,
  • Gérer les douleurs,
  • Mieux dormir,
  • Confiance en soi,
  • Chocs émotionnels,
  • Deuil d’une relation, d’une situation, d’une personne,
  • Addictions (alcool, jeux…),
  • Arrêter de fumer,
  • Peur de l’avion,
  • Blocages,
  • Poids/ maigrir,
  • Impression de porter quelque chose qui ne nous appartient pas (transgénérationnel),
  • Préparation à un événement…

Il faut garder à l’esprit que, même si l’on observe que l’hypnose peut avoir un impact fort sur le retour à la santé de malades, cette pratique ne soigne pas. L’hypnose permet au malade de se connecter à ses ressources naturelles et d’améliorer ses propres capacités de rétablissement. Elle ne se substitue pas à un suivi médical adapté.

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

La première séance dure 1h30 car nous prenons le temps d’échanger sur le contexte dans lequel s’inscrit votre problématique.

Je procéderai à un test de suggestibilité pour choisir la meilleure façon de vous emmener en état d’hypnose (en transe). A la fin de la séance, vous pourrez vous rappeler de tout ce qui s’est passé pendant la séance.

La séance commence par une induction qui vous permet de vous relâcher corporellement et d’avancer doucement vers cet état où nous pourrons particulièrement mobiliser votre inconscient. Nous viendrons alors mobiliser vos ressources intérieures pour trouver la meilleure solution pour retrouver votre équilibre.

Nous pourrons également nous appuyer sur vos rêves dont le souvenir est souvent réactivé après une séance d’hypnose. C’est un appui précieux dans la démarche thérapeutique et ils permettent un dialogue encore plus aiguisé avec notre inconscient.

Cette approche s’adresse à tous types de sujets, exceptés ceux qui souffrent de troubles dissociatifs. Dans ce cas précis, je proposerai un accompagnement différencié plutôt axé sur la PNL et/ou la sophrologie en accord avec la personne concernée.

%d blogueurs aiment cette page :