L’hypnose quantique

L’hypnose quantique peut être appréhendée comme une forme d’hypnose Ericksonienne élargie. Elle est impulsée au début par un américain, Stephen Gilligan, sous le nom d’hypnose générative. Puis Olivier Lockert la diffuse sous le nom d’hypnose humaniste et Thierry Zalic sous le nom d’hypnose quantique… D’autres s’en emparent sous le nom d’hypnose énergétique, hypnose transpersonnelle

En d’autres termes, elle a été à la source de diverses impulsions qui ouvrent les perspectives. 

Sommaire

Quelle différence avec les autres formes d’hypnose?

De l’hypnose éricksonienne à l’hypnose quantique

Quelles applications pour cette forme d’hypnose?

Quelle différence avec les autres formes d’hypnose?

On peut envisager 4 niveaux dans l’hypnose selon Thierry ZALIC :

  • Le niveau 1 est celui de l’hypnose classique. Le sujet est guidé par un hypnopraticien et déploie un degré de liberté limité; 
  • Le niveau 2 est celui de l’hypnose Ericksonienne, qui permet au sujet d’avoir un rôle central : il est responsable de ce qu’il met en place en appui sur les métaphores proposées. Il déplace et/ou transforme ses symptômes… Il peut les éliminer, les diminuer, agir dessus;
  • Le niveau 3 est celui de l’hypnose quantique, générative ou humaniste. Elle ne travaille plus sur les avoir mais sur l’être. On ne transforme plus les symptômes mais on s’attache à l’être. Elle intègre d’autres niveaux de perception, réinterroge les notions d’espace et de temps, intègre les synchronicités… Le cerveau n’est plus le seul siège de l’intelligence. Elle se trouve aussi dans le cœur, dans l’estomac, dans chaque cellule, dans l’eau qui nous compose à 70%. 

L’histoire du sujet n’est pas une réalité mais une fiction que l’on peut modeler.

  • Le niveau 4 intègre l’inconscient collectif décrit par Jung. Selon lui,

« les instincts et les archétypes constituent l’ensemble de l’inconscient collectif.  « Collectif » parce que, au contraire de l’inconscient personnel, il n’est pas fait de contenus individuels plus ou moins uniques ne se reproduisant pas, mais de contenus qui sont universels et qui apparaissent régulièrement . »

De l’hypnose Ericksonienne à l’hypnose quantique

Au delà de l’hypnose Ericksonienne, l’hypnose quantique s’attache à :

  • élargir sa pensée et ses compétences,
  • s’éloigner de Soi pour mieux y revenir,
  • devenir plus large et plus grand.

Dans l’hypnose quantique, on s’attache à la notion de vide pour explorer une nouvelle réalité. On donne du jeu au Je jusqu’à confondre fable et réalité pour mieux réinventer cette dernière. L’idée est de décider ce que l’on souhaite envoyer dans la matière pour élargir son champ d’être et de perception du monde. C’est le regard qui créé l’objet et l’être.

Quelles applications pour cette forme d’hypnose?

Je vous propose cette forme d’hypnose qui est inclassifiable, entre hypnose conversationnelle, sophrologie et énergétique dans des cas spécifiques où la personne est profondément en recherche de sens. Cette approche propose alors de réinterroger sans le dire son espace, son positionnement et ses perspectives. Une exploration d’un vide, des illusions et d’une nouvelle réalité en devenir.

Publié par souliscorinne

Sophrologie Hypnose

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :